Texte et photos : Maryse Deraîche

Célébrant son tout premier anniversaire cette année, la microbrasserie à L’Abordage a de quoi plaire à un vaste public. Située en plein coeur de la municipalité de Sutton, l’entreprise a élu résidence dans une maison ancienne bâtie en 1843. Je suis donc allée à la rencontre
de Dominique Miville-Deschênes pour en savoir un peu plus...


Dominique, quel siège occupez-vous à la microbrasserie?

Je suis copropriétaire de l’entreprise. J’ai ouvert l’endroit avec mon conjoint Cédrik et mon père Denis. J’ai fait mes débuts en tant que brasseuse, mais maintenant je m’occupe principalement de la gestion du personnel, du restaurant et de la cuisine et c’est mon conjoint Cédrik qui brasse la bière. Quant à mon père, il est responsable de la comptabilité.

D’où vous est venue l’idée de brasser de la bière?

Je travaillais dans une microbrasserie à Bromont et j’ai commencé à m’intéresser de plus près à la fabrication de la bière. Cédrik et moi avons éprouvé l’envie de brasser nous-mêmes de la bière et d’ouvrir un établissement. Nous avons donc fait nos classes dans des microbrasseries reconnues pour apprendre les rouages du métier. Après un an de brassage, je me suis inscrite à l’école en administration afin d’avoir les connaissances nécessaires en gestion d’entreprise, puis nous nous sommes lancés!

 

En quoi votre microbrasserie est-elle différente des autres?

Ici, tout est fait maison! Nous brassons la bière nous-mêmes, alors il était important pour nous que la cuisine entre aussi dans cette ligne directrice. De plus, ça nous permet de mettre notre touche personnelle dans tout! Nous voulions offrir un menu de pub, mais en ne négligeant pas la qualité et la saveur. Ici, on trouve des burgers et des fish and chips, mais notre galette de boeuf est façonnée avec du boeuf biologique qu’on assaisonne à notre goût et nous utilisons de la morue fraîche et une panure à la bière maison pour les fish and chips.

Quelle est votre inspiration pour la bière?

Nous brassons principalement des bières typiquement anglaises, mais nous avons aussi intégré le Nouveau Monde des West Coast IPA, par exemple la Taïga, une bière amère fruitée tropicale. Cédrik est un brasseur classique qui respecte les styles établis.

Quelle est la bière la plus appréciée dans votre microbrasserie?

La Golden Ale est certainement un de nos meilleurs vendeurs. C’est notre blonde anglaise, 5 % d’alcool, légèrement maltée, c’est une bière accessible. Lorsque nous avons ouvert, nous voulions que monsieur et madame Tout-le-monde puisse venir ici. Des gens qui ne connaissent pas les microbrasseries et qui en ont même peur ne vont pas choisir une bière noire, car ils vont penser que c’est une bière forte et qu’elle goûte la mélasse. Le fait de leur offrir une ale rafraîchissante et légère permet à cette clientèle de découvrir les bières de microbrasserie graduellement; s’ils apprécient la Golden Ale, ils vont peut-être essayer autre chose à leur prochaine visite!


Donc, vous ne visez pas une clientèle en particulier?

Notre but, c’était de créer un lieu de rassemblement! Que ce soit le vendredi soir lorsqu’on se met sur notre trente-et-un, après une descente en skis ou une randonnée à vélo, tout le monde peut venir et se sentir à l’aise. J’ai à la fois des clients réguliers de soixante-dix ans qui viennent chaque semaine, à la même heure, pour manger des fish and chips que des clients plus jeunes qui ont des chalets dans le coin et qui viennent le week-end pour prendre une bière et manger des nachos.

Votre menu de style pub offre-t-il des choix variés pour plaire à votre vaste clientèle?

Oui! Nous avons des mets plus santé sur notre menu, par exemple, la bruschetta et les soupes en entrée ou, en plat principal, les salades repas, comme la salade de chèvre faite d’épinards, de figues et de pacanes rôties, qui est très appréciée. Nous offrons
également un beau choix de wraps qui est une option moins riche que le pâté chinois au canard confit, quoique celui-ci soit très populaire surtout lorsque le temps froid approche!

Il était aussi important pour nous d’offrir des options sans gluten. Étant donné que tout est fait dans nos cuisines, nous pouvons contrôler et créer davantage d’options. Les clients intolérants au gluten sont très heureux lorsque je les informe qu’ils peuvent prendre une poutine. Les restaurateurs utilisent presque toujours des sauces faites avec de la farine, mais ici, elle est sans farine et conçue avec notre bière.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus en tant que
propriétaire d’une microbrasserie?

Les gens! On est vraiment chanceux, on a une excellente clientèle! Sutton est un beau village et les habitants d’ici sont toujours de bonne humeur. J’adore pouvoir partager ma passion avec eux.