Texte : Maryse Deraîche

Photos : Normand & Filles

Normand & Filles, c’est quoi? C’est avant tout une histoire de famille et de traditions. Normand Julien a été élevé dans l’univers de la restauration; ses parents étaient propriétaires d’un charmant petit bistro situé au coeur du Vieux-La Prairie sur la Rive-Sud et il a commencé très tôt à éplucher des légumes et à mettre la main à la pâte. C’est à l’âge de vingt ans que Normand a pris les rênes du bistro Chez Julien en devenant chef propriétaire.  

Un jour, Normand, qui préparait aussi les desserts offerts sur la carte du restaurant, a posé sur une table tous les ingrédients nécessaires pour faire une tarte au sucre. Son objectif : réaliser la meilleure tarte de ce genre jamais faite au Québec. « J’ai fait ma tarte de façon naturelle, comme si j’avais eu une inspiration divine, et je n’ai jamais modifié ma recette, elle était parfaite dès la première fois! », me révèle Normand. La tarte obtint aussitôt un succès monstre au bistro Chez Julien et sa réputation s’est accrue au fil du temps.  

À l’âge de quarante ans, Normand a eu envie de faire autre chose et de relever de nouveaux défis dans le milieu alimentaire. Il a donc vendu le bistro et entamé une carrière de directeur des ventes auprès de distributeurs alimentaires.

Il a énormément appris au sein de ces entreprises et s’est plu à évoluer dans ce domaine, mais un désir subsistait en lui : celui de « commercialiser sa tarte au sucre avant de mourir », me révèle-t-il. Le cuisinier en lui refaisait surface!

Normand s’est donc lancé dans la production manufacturière afin de concrétiser son projet. C’est en 2006 que Normand & Filles est né. Avec l’aide de ses deux filles, Ariane et Gabrielle, Normand produit des tartes au sucre et les commercialise. Il vise principalement les hôtels, les restaurants et les institutions, mais il a aussi développé un volet détail afin que le consommateur puisse profiter de son dessert en se rendant à l’épicerie. C’est dans une petite usine de Saint-Isidore-de-Laprairie que la production s’effectue.

POURQUOI LA TARTE AU SUCRE ?

En tant que cuisinier, Normand s’est toujours considéré comme un artisan, et les valeurs qu’il prône sont l’authenticité, la tradition, la fidélité et la générosité. Le fait d’utiliser de bons ingrédients maison est aussi une préoccupation centrale pour lui. « Je voulais faire une cuisine d’antan, comme c’était fait à la maison. La tarte au sucre est consommée et aimée dans les foyers québécois depuis toujours », ajoute Normand. « Je voulais aussi rendre à la tarte au sucre ses lettres de noblesse. Avec les années, on s’est mis à snober ce dessert traditionnel, et je veux remettre la tarte au sucre  sur la table des Québécois », renchérit-il.

POURQUOI EST- ELLE SI BONNE ? 

La tarte au sucre de Normand & Filles est fabriquée de façon artisanale, sans agents de conservation. La liste des ingrédients est courte : crème, cassonade, lait condensé et oeufs entiers. Ensuite, tout est dans la façon de faire! Chaque famille a sa recette : certaines sont bonnes, d’autres délicieuses, mais ce qui importe vraiment, ce sont les souvenirs qui y sont rattachés. 

La tarte de Normand, quant à elle, est crémeuse : sa texture est douce, et sa garniture, pas trop sucrée. Elle est bonne chaude, tiède ou froide, et, pourquoi pas, accompagnée d’une boule de glace à la vanille! 

« Elle est bonne parce que, après toutes ces années, j’ai toujours du plaisir à la faire, et j’ai encore plus de plaisir à savoir que les gens l’apprécient. Lorsque je fais déguster ma tarte, presque tout le monde me raconte une anecdote familiale liée à la tarte au sucre, c’est un dessert vivant, empreint de souvenirs et de nostalgie. »

L’AVENIR

Aujourd’hui, ce sont trois sortes de tartes que Normand propose à sa clientèle : la fameuse tarte au sucre, une tarte aux pacanes et une tarte aux pommes. Maintenant qu’il maîtrise la fabrication de sa croûte à la perfection, il concentre ses efforts sur la création de nouveaux produits, notamment ceux que lui demandent ses clients. En vrai cuisinier, satête bouillonne d’idées, et il se consacre également au développement de son entreprise afin que ses tartes soient accessibles à un large public. 

« J’ai cinquante-cinq ans, je suis en pleine forme et mon plus grand bonheur est de partager le bon goût de la cuisine authentique avec les gens, alors on peut certainement dire que je ne fais que commencer », conclut Normand Julien.